Étuves

Les étuves à vide sont utilisées pour les substances très sensibles et lorsqu’il s’agit d’obtenir un bon séchage résiduel. Le plus souvent, un très bon vide limite est nécessaire en fonction du degré de séchage, de la température maximale admissible et des solvants utilisés. Pour certains paramètres de procédé, on est confronté à de grandes quantités de vapeurs qu’il n’est possible d'évacuer qu’avec des systèmes de pompage à débit élevé.

Exigences du procédé

  • exigences de vide moyennes à élevées
  • transfert de chaleur optimal à l'échantillon pour un séchage plus rapide
  • suivant l'échantillon, le dégagement de vapeurs à pomper peut être important
  • séparation des particules et liquides entre la pompe et l'étuve à vide

Exigences de la pompe à vide

  • pour les échantillons aqueux : pompe à membrane (version standard peut convenir) ou pompes à palettes lubrifiées pour un vide plus poussé
  • excellente résistance chimique et compatibilité aux condensats pour le séchages d'échantillons contenant des solvants
  • pour les enceintes de séchage où le vide était réalisé jusque là avec une trompe à eau ou vide centralisé : vide limite jusqu'à 7 mbar
  • protection de la pompe contre les particules et les gouttelettes par un séparateur côté aspiration (AK)
  • condenseur d’émission de vapeurs pour la récupération des solvants, minimise la pollution de l’environnement et de l’air des laboratoires
  • pour les applications avec une grande quantité de solvants inflammables : pompes et vacuomètre avec certification ATEX

This website uses cookies. By using this website, you agree to the use of cookies as outlined in our privacy statement. Learn more

OK