Sécheur de gel

Les gels d'électrophorèse sont une méthode très courante en science de la vie pour la séparation et la caractérisation de fragments d'ADN et de protéines. Suivant la nature des échantillons, ces gels doivent avoir des caractéristiques de séparations bien particulières. Le vide est utilisé pour sécher le gel précautionneusement pour la lecture ou le stockage. Les sécheurs de gel nécessitent des performances moyennes. Le vide limite nécessaire dépend des gels utilisés et du degré de séchage nécessaire. Dans la plupart des cas, les pompes à membrane à deux étages avec un vide limite de 7 mbar sont idéales.

Exigences du procédé

  • exigences de vide moyennes
  • lors du séchage de gel, les fuites peuvent être importantes, c’est pourquoi il faut considérer le débit disponible au point de travail
  • récupération des liquides entre la pompe et le sécheur de gel
  • la régulation du vide permet d'éviter un séchage trop rapide et la rupture du gel.

Exigences de la pompe à vide

  • excellente tolérance à la condensation et aux produits chimiques
  • vide limite jusqu’à 7 mbar ou jusqu’à 1.5 mbar
  • débit suffisant d’env. 2 m³/h ou plus
  • protection de la pompe contre les particules et les gouttelettes par un séparateur côté aspiration (AK)
  • en cas de forte condensation, nous recommandons également un séparateur côté refoulement (AK) ; un condenseur d’émission de vapeurs côté refoulement (EK), de préférence électrique (sans fluide réfrigérant), minimise la pollution par vapeurs de solvants de l’environnement et de l’air des laboratoires
  • régulation du vide, par exemple par une vanne de réglage manuel du débit

This website uses cookies. By using this website, you agree to the use of cookies as outlined in our privacy statement. Learn more

OK