Filtration et extraction de phase solide

La filtration est accélérée par la pression ou à l’aide de vide. Les exigences de régulation et de vide limite sont le plus souvent faibles. Si une filtration est effectuée à 100 mbar, 90 % de la pression atmosphérique est déjà disponible comme force motrice pour la filtration. Un vide plus poussé n’a donc que peu d’effet sur la filtration. Dans la plupart des cas, une pompe à vide biétagée avec un bon débit sous 100 mbar produira une différence de pression suffisante et accélèrera la filtration. Il est conseillé d'ajouter une vanne de régulation avec indicateur de vide pour limiter le vide et éviter une évaporation du fluide pompé.

Exigences du procédé

  • faibles exigences de vide limite
  • suivant la taille du filtre et le taux de fuite, le débit de la pompe est à prendre en considération
  • la rapidité de la filtration dépend de la constitution du gateau de filtration
  • une régulation de vide grossière est suffisante
  • pour l'extraction de phase solide, une vitesse d'écoulement définie est souvent nécessaire

Exigences de la pompe à vide

  • les pompes à membrane monoétagées avec un vide limite jusqu'à 70 mbar sont idéales
  • excellente résistance chimique et tolérance aux condensats pour la filtration ou l'extraction d'échantillon contenant des solvants
  • pour une vitesse d'écoulement définie, il est utile de disposer d'une vanne de réglage manuel avec indicateur de vide
  • protection de la pompe contre les particules et les gouttelettes par un séparateur côté aspiration (AK)
  • une colonnne de condensation au refoulement diminue l'impact des vapeurs de solvants sur l'environnement et l'air du laboratoire
  • l'automatisation d'un process de filtration est possible avec un groupe de pompage "chimie" équipé d'un régulateur de vide électronique

This website uses cookies. By using this website, you agree to the use of cookies as outlined in our privacy statement. Learn more

OK